Comme je l'ai exposé lors d'un précédent post, je reprends doucement mais sûrement cet univers post-apo que j'avais longtemps laissé tomber en désuétude après m'y être beaucoup investi et produit des textes.
Le Monde-Charnier, très loin d'être un monde mort, est aussi vivant que peut l'être un bon vieux film de zombis, aussi sanguinolant et désespéré que plein de vie pour de vrai!

Il ya quelques années, j'avais prévu des développements et même construit, un temps, un blog uniquement centré sur ce monde. Puis j'ai un peu baissé les bras face à l'ampleur de la tâche et surtout beaucoup de contingences qui n'ont, de fait, pas grand chose à voir avec l'écriture et la création artistique en général...
Autre écueil: j'avais sans doute complexifié ma tâche en tâchant de relier le "Monde-charnier", ses problématiques apocalyptiques, avec ma mythologie principale de l'Outreplan, dont il est question dans d'autres écrits et d'autres projets d'écrits, notamment celui que j'ai intitulé "La chute des Anges".
Ces derniers jours de canicule (oui, ces derniers jours), en reprenant le projet, je m'aperçois que j'allais vers la complication inutile, Le Monde-chariner que j'avais imaginé en 2011-2012 comprenait déjà bien assez de mystères et de ressorts d'intrigues: l'irruption des entités démoniaques que j'avais prévues pour "L'outreplan" complexifieraient cet univers et pire, remettraient en cause son équilibre.
Ne passons donc pas à côté des choses simples et des bonnes confitures...

J'étais resté, jusque ici très évasif sur les cataclysmes qui ont changé la Terre en "Monde-Charnier".
Je souhaitais éviter de donner des dates et des échéances à mon univers au risque de le faire vieillir. Je souhaitais également éviter toute propagande ou discours politique, écologique, eschatologique, religieux... Je suis auteur, je ne suis pas là pour donner des leçons au reste de l'humanité. J'ai bien mes terreurs et mes névroses comme un peu tout le monde mais, je vous rassure, tout est sous contrôle, je ne fais l'apologie d'aucune idéologie, religion, et encore moins de théories survivalistes. Si je suis venu à écrire des textes post-apo, c'est suite à de la demande et en parfait "second degré", pas pour faire passer un message dont, de toute manière, le lecteur se moque. A la base, je suis plus spécialisé dans les textes "horreur et occulte" ou "médiévaux-fantastiques". Ces derniers jours, j'ai fourni un gros boulot et j'y ai laissé un peu de fluide mental.

IMG20220708162105
Voici quelques dessins que j'ai retrouvés du "Monde-Charnier", après nombre de crash de disques durs, déménagements et autres pertes de données. Ils représentent notamment des créatures présentes à la fois dans les nouvelles "Montagne de Stupre" et "Killing season". Il y avait des dessins des "Rampants", les terrifiants extra-terrestres de la nouvelle "Killing season" mais je ne retrouve plus cette planche.
Peu importe, je vais en produire de nouvelles...

fils de la fangegéant de stupre

 

chiens rampants

Voici quelques sources d'inspirations qui m'étaient venues spontanément lorsque je créais pour la première fois le Monde-Charnier.

Le jeu de rôle "Rifts" ("Failles", au sens faible) est une création des années 90 qui met en scène une Terre en proie aux créatures d'autres dimensions après qu'une guerre nucléaire ait atomisé des millions d'âmes, déséquilibrant les dimensions et amenant des intrus "extra-dimensionels" les plus dangereux sont les "Spluggorths" des tyrans très puissants.

ob_aa256e_e8aa3ea1a5676264e4d519248e6e617d11143

Un peu plus tard viennent les "Méchanoïdes" qui eux, sont d'authentiques extra-terrestres venus de notre galaxie (et non d'une autre dimension). Il viennent prendre possession d'une Terre qui n'est plus la Terre et à priori sans défense...

817er0uQVKL

Le jeu de rôle "Thorg" est à la fois dans le genre "post-apo" et multivers, plutôt "multivers" du coup (contrairement au "Monde Charnier" qui lui, est bien post-apo).
Dans "Thorg", les joueurs incarnent des personnages plutôt super-héroïques qui affrontent des "univers de poche". En effet, les extra-terrestres ont bien envahi la Terre mais d'une façon très peu conventionelle: ils ont déformé la réalité pour transformer la planète en conglomérat d'univers déments. La France est devenue "cyberpapauté", l'Indonésie est un marécage préhistorique immonde, le Japon un enfer technologique etc. Un petit côté "Dark city" donc.
Lorsque j'ai connu "Thorg", j'avais douze ans... 1992, c'était le temps des dinosaures, mais je m'estimais trop jeune pour du "vrai jeu de rôle" poussé et encore fallait-il trouver une table. J'ai entendu parler d'une réédition plus récente. Jeu très intéressant qui utilise des cartes plus que des dés. A l'époque, il était précurseur.

51idXDaurvL396620

 

Hum et voici la dernière source d'inspiration. Il ne s'agit pas d'un jeu de rôle ni d'un roman mais d'un texte bien réel que beaucoup de sectes d'allumés utilisent comme crédo sans en connaître les codes pour tant assez évidents. On ne parlera pas du traitement très léger d'Hollywood sur ce livre bref...
Ne souhaitant pas écrire n'importe quoi sans vérifier les sources, j'ai acquis ce petit livret (éditions du Cerf 1954) pour en analyser les "prédictions" et les codes.
Il se trouve que je suis ancien étudiant en histoire ancienne, spécialisé en religion romaine avec des notions de paléo-christianisme, la plupart des phrases me semblent évidentes, la préface chritique me permet de mieux appréhender les passages les plus obscurs et les plus nébuleux, notamment ceux ayant attrait à la numérologie et la mythique juive ancienne...

IMG20220711191922

Bon, ça fait beaucoup d'informations d'un seul coup Folks, sachez que je conçois "Le Monde-Charnier" justement comme un "espace de liberté" et un "univers plutôt minimaliste": on y rencontre de tout, des machines chasseresses, des mutans, des inhumains, des bêtes sauvages et bien sûr beaucoup de héros et de combats sans merci. Seule la distraction et le plaisir de l'esprit m'anime, en aucun cas la morale ou tout autre discours indigeste.

Par la suite, je vais sans doute reprendre chaque "période" précédent le Monde-Charnier avec de nouveaux dessins (ayant été "mis à niveau" à ce niveau là récemment) avant de proposer quelques textes originaux.

Hum,that's all folks!