Aujourd'hui même alors que l'apocalypse n'a jamais semblé aussi proche, je reviens un peu sur cet univers du "Monde-charnier".

Initialement, "le Monde-Charnier" s'est logiquement imposé dans ma vieille tête au temps glorieux du fanzinat et des appels à textes. A l'époque (fin années 2000, début 2010), j'étais encore très actif sur une communauté nommée "Songes du Crépuscule" où je publiais de nombreux textes courts et où je faisais part de mes projets. Il y avait un webzine, of course!
Les nouvelles figurant dans le recueil "les enfants du monde Charnier" datent respectivement de 2010 et 2011 et ce furent les seules que j'écrivais dans cet univers, hourra! Le hasard voulut que le zine fixait comme thème "Post-apocalyptique" (avec des articles de fond sur le sujet) et un autre avec pour sujet un enfant traqué par un cavalier (avec un début de texte)...
J'avais mes deux nouvelles consécutivement publiées et mes deux héros: un garçon, une fille. A l'époque, des séries comme "Hunger games" n'étaient pas encore complètement célèbres, j'étais une sorte de précurseur^^

Plus tard, et à la faveur de grosses déprimes, dispersions et autres remises en question, j'abandaonnais "le monde charnier" et même l'écriture tout court...
Tout ce que je produisais failli terminer dans l'abîme...

Depuis quelques années, je combats mes démons, je me ressaisis et je me réjouis de voir des lecteurs de tous âges mais en particulier des jeunes trouver intérêt à mes modestes productions. Du coup, avec ma dame de coeur, nous avons procédé, après réécriture des nouvelles "Hunting season" et "Montagne de stupre", à une impression, avec elle comme comme illsutratrice de couverture, ça a tout de suite plus de gueule comme ça!

Qu'est-ce que le Monde-Charnier?

Il s'agit d'une uchronie post-apocalyptique où la Terre n'est plus qu'un champ de ruines peuplé par les "post-humains" des cultures qui ont succédé à une civilisation autrefois brillante et qui pouvait tenir entre ses mains la galaxie... sans les guerres de factions et d'autres cataclysmes oubliés.
Mes idées de textes datant des années début 2010, j'étais loin de m'imaginer les périls d'aujourd'hui, je les avais bien anticipés, bien sûr, mais en les éludant, comme un peu tout le monde.
J'ai volontairement laissé la nature de l'apocalypse sous silence pour me consacrer à ce qui se passe environ 50 ans après... Des cultures post-humaines oublieuses de l'"avant" et des pillards extra-terrestres venus en nombre, de toutes les races, de tous les coins de la galaxie, mais pas une grosse invasion. Non, des parias de leurs propres nations, des équipages pirates, des ruffians qui tyrannisent ce qui restent de l'humanité et fouillent ce qui reste de la Terre devenu le "Monde-Charnier" comme une formidable décharge à ciel ouvert.
Ces envahisseurs ne viennet pas là par hasard: la masse critique de mort, de souffrance, de douleur et de détresse qui a présidé à l'apocalypse les a attirés sur Terre comme des moustiques vers une lampe.

IMG_20200225_185808
De la vingtaine d'exemplaires des "enfants du Monde-charnier", il ne m'en reste plus que sept.
A la base, j'étais plutôt fermé à l'écriture et l'édition de nouveaux ouvrages sur cet univers mais, la demande étant bien présente chez les jeunes amateurs comme les vieux connaisseurs, il ets possible que je réécrive finalement de l'inédit dans cet univers.


Comme le dirait Obélix:" il faut vivre avec son temps, faut être antique!"^^