Article de dernière minute folks!

Je viens de recevoir cette vénérable boîte de "Seigneurs de guerre", certes incomplète mais à un prix plutôt raisonnable pour une fois.
Pourquoi avoir acheté ça me diemanderez-vous? Et bien, en plus de la magie de la nostalgie, revoir et refonder entièrement le jeu à ma sauce (la sauce Napalm^^), un peu comme pour Héroquest. Je m'explique un plus en détail...

IMG20220618111513

  1. Je ne souhaite plus de jeu de combat de masse au sens strict du terme (trop couteux, prennent trop de place, trop complexes), je ne me remettrai donc pas à Battle ni à Kings of war (le Kickstarter a foiré, n'en parlons plus, j'ai refilé mes accessoires à un pote pour son 40ème anniversaire).
  2. Je ne me vois pas imaginer mon propre jeu d'escarmouche, d'autant que bien d'autres l'ont fait mieux que moi (Mordheim, rangers of the shadow deep). Ces jeux sont formidables et j'ai même deux trois bandes pour Mordheim, mais encore une fois, c'est de l'univers vu et revu 15000 fois. Ces jeux exigent une bonne connaissance en gameplay que je n'ai pas. Non moi, je suis un poète, un concepteur, un créateur d'univers, pas un gamer.
  3. Je ne me vois pas construire du décor à lure lure, je n'ai ni la patience, ni la place en appartement... En dehors d'un tapis de jeu et de quelques structures symboliques (comme la tour de garde), "Seigneurs de guerre" se passe de décors, tout est sur la map.
  4. J'ai un paquet de figurines à recycler et j'en ai bien assez pour le projet Héroquest fortress, trop pour du jeu d'escarmouche, mais pas assez pour du combat de masse... le format de "sdG" me convient parfaitement, ayant en revanche des figurines de cavalerie intéressantes à réutiliser mais qui ne me sont pas utiles dans le cadre d'un "Dungeon crawling".
  5. Je n'aime pas être bridé dans ma créativité, notamment niveau "bestiaire". "Héroquest" repartant sur un "univers 0" affranchi de Games Workshop, je vais remasteriser "Seigneurs de guerre" sur cette ligne. Que ce soit pour les viles forces du chaos ou les vaillantes forces de l'Empire, je vais créer mes propres unités composées notamment de nouvelles créatures telles que les elfes, les nains, les morts-vivants et les barbares. En gros, comme dans le "Seigneur des anneaux", il y aura une vaste coalition des forces du bien contre la sombre armée de Zargon.
  6. L'idée de petits socles / plateaux régimentaires à thème avec du décor et la perspective de pouvoir réutiliser des personnages sur monstres et autres dragons me botte bien...

Passons à présent à l'ouverture de boîte...

IMG20220618151018

Il reste beaucoup de figurines dont certaines ne me serviront pas, trop statiques, j'ai déjà ce qu'il faut en stock... D'autres sont plus intéressantes telles que les archers du chaos qui, à présent, s'arrachent à prix d'or. j'en ai récupéré quinze! J'aime toujours autant les canassons mais j'aimerais remplacer les cavaliers par de plus jolis. Pas fastoche, mes premières recherches ne sont pas très encourageantes en ce sens, à croire que le bitz bretonnien sera bientôt plus cher que le gaz naturel. J'ai bien la map (un peu plissée mais ça devrait aller), les cartes, les dés et les tokens. Il manque le livre de règles mais peu importe, j'en ai imprimé un PDF, tout es sous contrôle. Il s'agit d'une base pour plus tard. Dans le mythique casus belli 72 (décembre 1992, j'étais en 4ème!), Croc en personne avait rédigé un article détaillé pour mettre un peu de piment  en plus de nous avoir gratifié d'un scénario. Je m'en souviens avec émotion, c'était mon premier Casus, ma première découverte du jeu de rôle...

Prochain objectifs pour ce projet:

On pourrait dire ô Dieu, bien des choses en somme !

  1. Trouver un nom à ce nouveau projet ce qui n'est, pour le moment, pas encore le cas.
  2. Trier les figurines de la boîte de base et revendre celles que je ne réutiliserai pas à la découpe afin de financer d'autres achats^^
  3. Trouver de nouveaux cavaliers pour mes chevaux, ok, là ça se corse...
  4. Trouver des socles régimentaires, plein de socles régimentaires, d'une taille proche de ceux de la boîte (il existe du 10x60 chez "Greenstuff world" par exemple).
  5. Trier les nombreuses figurines dans mes affaires pour les attribuer à l'une ou l'autre armée, là, ça va être drôle.
  6. Trouver peut être d'autres tapis de jeux sur le web, le hobby ayant beaucoup progressé en trente ans. J'aime les hexagones mais si je dois inventer un système de déplacement "libre de cases", ça doit pouvoir se faire.
  7. Créer de nouvelles cartes de jeu et jetons, notamment pour les nouveaux combattants et créatures.
  8. Descendre à la cave et retrouver les fortifications en plastique que j'avais sauvé jadis de la poubelle, il y avait notamment des tours en plastique gris plutôt intéressantes.
  9. Reconstituer au moins les unités présentes dans le jeu de base...
  10. Et ce sera déjà pas mal!

    Vous voyez Folks, "beaucoup de travail comme dans un album d'Asterix!" That's all pour cette fois!